« Un spécialiste du « neuro-marketing » affirme très sérieusement que les zones cérébrales réagissant à l’utilisation de l’Iphone sont celles de l’amour et de la peur (d’être tout seul). » Arte

 

Video via: BergeronPierreJean